allaitement

Mon expérience de l'allaitement

Il y a quelque temps je vous parlais de l'allaitement de mon bébé qui avait touché à sa fin au bout de 5 mois seulement et au fait que j'ai du cherché un lait industriel correct pour remplacer mon lait. Aujourd'hui j'aimerais vous faire part de ma courte expérience de l'allaitement. En effet, celle-ci n'a duré que 5 mois. On peut l'expliquer par une certaine difficulté pour moi et pour bébé. 

Allaitement seinLa mise en route a été délicate car douloureuse et comme la SF me l'avait dit, il n'y a pas d'allaitement sans douleur. Je fus surprise voire choquée de me rendre compte qu'il va falloir souffrir pour nourrir mon enfant. Je me suis pourtant vite rendue compte qu'elle avait tort. Certes, les premiers jours sont les bouts des seins sont douloureux, mais c'est normal car c'est une situation nouvelle pour eux! Ensuite l'habitude prend le dessus et on ne sent plus rien. Pour cela, 2 raisons: une autre SF m'avait montré les bonnes positions pour tenir bébé et m'avait donné une extra-ordinaire astuce anti-crevasse. L'astuce est bien simple: une goutte de lait étalée sur les tétons après chaque tétée. Essayez, c'est magique et adieu la Lansinoh!

Ma difficulté à moi résidait plutôt en la quantité de lait. Le matin, il n'y avait pas de problème, le plein avait était fait pendant la nuit! Mais en fin de journée, je n'avais plus beaucoup de lait ce qui faisait rager bébé. Il tétait quelques minutes et puis plus rien. Même dans l'autre sein. Il pleurait et moi aussi, triste et énervée à la fois. Très tôt, j'ai du remplacer la tétée du soir par un biberon. Au bout de 4 mois, le lait se faisait rare aussi pendant la journée. Le 5ième mois, je lui donnais également un biberon au gouter. A partir de là, bébé, avait changé: les pleurs du soirs avait beaucoup réduit. Bref, j'ai craqué pour le 100% biberon et bébé, sevré du jour au lendemain, était satisfait. 

Il est assez difficile de trouver une aide adéquate quand on allaite au sein. Les SF ne savent pas toujours tout et souvent on peut lire de "bons conseils" qui au final vous disent presque que c'est de votre faute si vous n'y arrivait et surtoutsi vous n'avez pas de lait. J'ai beaucoup lu, surtout auprès de la leache league, que toutes les femmes ont du lait en quantité suffisante sinon c'est que maman a un problème! (J'ai parcouru la liste des problèmes, j'en avais aucun...)

Alors voilà, c'est fini. Le lien a été coupé brutalement entre nous. Cela m'a attristé mais je ne regrette pas les rythmes de tétées infernaux, nuits et jours, ni ses pleurs. 

Share |   

Rendez-vous sur Hellocoton !

Allaitement au sein, c'est fini...

Au bout de 5 mois et quelques jours, j'ai proposé à bébé un biberon au lieu d'une tétée. La réponse fut immédiate: il adore. Pour moi, les choses étaient plus délicates.

D'une part, j'étais contente car il pouvait enfin manger à son rythme et à sa faim car mon débit de lait n'était pas assez important pour lui. Ainsi les pleurs du soir cessèrent car bébé était enfin rassasié. 

D'un autre coté, j'étais triste. Je n'avais pas pu mener cet allaitement aussi longtemps que je l'aurais souhaité. J'aurais tellement voulu le nourrir à sa faim moi-même. Mais au bout de quelques mois au lieu de ses sourires de satisfaction après la tétée, ce fut les pleurs. Des pleurs au début de la tétée car le débit est trop fort et des pleurs à la fin car il n'y a plus assez de lait. Une situation qui nous irritaient tous les deux. 

Lait industriel

Le biberon fut donc la solution évidente et facile. Du coup, je culpabilisais de lui donner du lait industriel qui contient des substances plus ou moins indésirables. Huile de palme, taurine, aluminium, et j'en passe... J'ai cherché et cherché pour finalement opter pour un lait bio qui, en plus d'être bio, ne contient pas tous ces éléments. Il s'agit du lait de la marque Babybio Optima (existe aussi en version épaissie, Babybio Lunéa). Je précise qu'il s'agit de la nouvelle recette car avant il contenait de l'huile de palme, remplacée par l'huile de tournesol et colza. Dans le même genre, il y a aussi le lait Physiolac Bio. Malheureusement le prix du lait est beaucoup plus élevé mais là je me suis dit que je n'avais pas le choix et que je me priverai d'autres choses afin que mon enfant ne soit pas intoxiqué...

Share |   

Rendez-vous sur Hellocoton !

J'ai testé le Tire-Lait Manuel Natural de Philips-Avent

 Une fois le cap de je-suis-une-vache-à-lait passé, j'ai pu me résoudre à acheter un tire-lait pour justement tirer mon lait, pour que bébé puisse boire mon lait quand je ne suis pas en mesure de lui en donner. J'ai choisi celui qui est le plus apprécié des mamans (paraît-il): le Tire-Lait Manuel Natural de Philips-Avent et voila mes conclusions sur cet outil! 

Prix: il coûte 65€ dans les magasins de puériculture et seulement 42€ sur Amazon.fr.... A vous de voir mais j'ai personnellement toujours pensé que les grands magasins nous prennent vraiment pour des vaches à lait (haha!) ! Cela reste un petit investissement mais vaut le coup si on tire son lait souvent.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site