1er cours de préparation à la naissance: bof bof

J'ai commencé les cours de préparation à la naissance hier et je dois avouer être un peu déçue de ce premier cours. J'ai choisi les cours dispensés par les sages-femmes de la maternité que j'ai choisie (une clinique). Les SF qui donnent ces cours sont très gentilles et disponibles, il n'y a aucun problème de ce point de vue.

soleil

Au départ, j'appelle le numéro donné par la maternité juste pour une demande d'information sur les cours qu'ils proposent... Ils ont une jolie plaquette, intéressante qui annonce plein de possibilités dans le monde merveilleux de la grossesse: cours collectifs ou individuels, préparation sophrologique, préparation en piscine, séances de relaxations et exercices de respiration (ce dernier étant un minimum obligatoire pour des cours de préparation!). Au téléphone, on me dit que pour avoir plus d'information sur les cours disponibles et ceux qu'il me faut, il faut prendre un rdv avec une SF. OK, je prends rendez-vous. Au fil de la conversation, je me rend compte que je suis déjà engagée: il s'agit du 1er "cours", l'entretien individuel. J'accepte toutefois, ne sachant pas vers qui d'autres m'orienter si je devais annuler. 

nuage

L'entretien individuel. Mon mari et moi, nous rendons sur le lieu du rendez-vous sans savoir ce qui nous attends vraiment. Personne ne nous a dit de quoi on allait discuter (même si on s'en doute un peu), ni s'il fallait préparer des questions. L'entretien s'est finalement bien déroulé mais il nous fallait sortir notre chapeau à questions, rien n'étant vraiment prévu pour nous guider dans cet entretien. Mon mari étant très à l'aise, il a pu ouvrir la conversation avec ses questions, ses doutes et m'a lancé sur la voie. ouf... Pourtant il y a plein de sujets qui ne nous viennent pas à l'esprit, que l'on ne connait même pas, que l'on ne soupçonne même pas. Je suis surprise que la SF ne nous ai pas apporté des informations nouvelles. Au moins, toutes nos questions ont obtenues une réponse. A la fin de l'entretien, on doit choisir des horaires qui nous conviennent pour les cours. Et là, je ne comprend pas: les horaires? mais nous n'avons même pas discuter des cours eux-mêmes! La SF nous explique qu'il s'agit de cours collectifs (ah  bon, en fin de compte on a pas le choix des cours individuels...) et qu'ils ont nombre de 5 ( y en a pas 7 de prévus par la sécu en principe?si, si mais y a la visite de la maternité aussi, ca fait 6...) pour parler du travail, de l'accouchement, etc. Ok, je commence à comprendre l'arnaque mais prise au piège et avec mon mari plutôt enthousiaste, on choisit les horaires des fameux 5 cours. Je finis quand même par dire à la SF que j'aurais été au moins intéressée par des cours de préparation en piscine, ce à quoi elle répond que malheureusement ces cours sont indisponibles en été. Super... 

Conclusion de l'entretien: on en sort quand même satisfait car au final, comme tous nouveaux futurs parents, nous avions des interrogations et elles ont pu être dissipées. Et puis j'étais finalement inscrite à des cours. 

Premier cours. J'y suis allée seule, futur papa ayant un imprévu au boulot. Je trouvais ça dommage mais à la suite du cours, je me dis qu'il n'a rien perdu. Pendant une heure (seulement) la SF nous raconte le bla bla habituel sur la grossesse, ce qui faut manger ou pas, ne pas fumer, ne pas boire, etc. Je trouve que ce genre d'information, nous l'avons lu et relu, vu et revu, entendu et re-entendu; en plus, à presque 8 mois de grossesse, il est un peu tard pour nous prévenir.  La SF voulait un cours interactif avec des questions mais là franchement si on avait des questions sur ces sujets remâchés, ça aurait été surprenant. Résultat, on s'est toutes un peu ennuyées et nous n'avons rien appris. Les prochains cours seront sur le travail, l'accouchement puis l'allaitement et les suites de couches. Ils ne pourront qu'être instructif pour moi qui attend mon premier enfant et j'en attends beaucoup mais ce n'est pas vraiment ce qu'on nous promettait sur la brochure...

pluie

Conclusion: les cours de la maternité sont trop légers. Sous prétexte que c'est remboursé et qu'on ne sort pas d'argent de notre poche, ils pensent qu'on ira pas se plaindre puisqu'on a pas payé ! Et bien si on les a payés ces cours, on cotise tous et je ne comprends pas qu'on se permettent de se moquer de nous comme ça. Ce ne sont pas des cours, c'est juste un moyen de pomper le fric de la sécu.  Bon ok, j'y vais un peu fort, ces SF nous donne quand même de leur temps mais j’espère que toutes les maternités ne font pas la même choses et je dis bravo aux SF qui proposent de vrais cours, une vrai aide aux futurs parents. Si je dois recommencer un jour, je m'orienterai directement vers une SF libérale en fonction des cours qu'elle propose. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

bébé grossesse

Commentaires (2)

1. Ondine 20/06/2013

Je crains malheureusement que ce type de préparation soit identique dans la grande majorité des maternités. Mes cours à l'hôpital s'étaleront sur août et septembre avec un accouchement prévu en octobre.
La SF m'a annoncé 5 cours de préparation collectif.
Par contre, on m'a bien précisé que comme la sécu en remboursait 8 je pouvais compléter en allant voir une SF libérale.
Sauf que je vis dans un département un peu déserté où il n'y a qu'une seule maternité et que quelques sage-femmes libérales. J'en ai parlé à ma gynécologue (aussi chef de service) et elle m'a dit que dans mon département il n'y avait pas grand chose malheureusement, donc pas de cours en piscine, pas de SF formé à l'haptonomie, au yoga ou à la sophrologie (etc...)
Pas de choix donc.
Et c'est certain qu'il faut vite s'informer sur ce sujet pour pouvoir bénéficier d'un suivi un peu personnalisé et "différent". Souvent il faut chercher sur internet ce qui se fait dans son département et ne pas hésiter à demander aux médecins, aux gynécologues, dés le début de sa grossesse si ils ont entendu parler de telle ou tel truc.

2. fannie-la-casalinga (site web) 20/06/2013

Je suis entièrement d'accord avec toi. Le plus dommage c'est le manque d'information à la base, surtout quand on vit dans des régions moins bien loties comme toi et moi. Ici il y a quelques SF formés mais personne ne m'a orienté vers elles, y a des infos sur le net mais j'ai préféré le contact direct et rapide avec les SF de la maternité. bon c'est ma "faute" :-)
Ma gynéco, elle, ne m'en m'avait jamais parlé et quand je lui ai posé la question, elle ne m'a indiqué que la maternité ou l’hôpital...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site