Quand papa a le baby blues...

Pendant toute ma grossesse je m'inquiétais de ce qu'on appelle le baby blues. Je voulais l'éviter à tout prix pour être au top pour mon bébé. Avec tous mes efforts pour y arriver, je n'avais pas vu que c'était le papa qui vivait sa dépression post-partum! 

On peut en rigoler ou y réfléchir sérieusement mais il ne faut pas en exclure l'éventualité, Se sentant exclu de la relation Maman-bébé, réduit aux tâches ingrates et devant supporter la fatigue et les sautes d'humeur de Maman, le papa déprime. Sans compter que chez nous il y avait la présence des beaux parents (donc mes parents): une aide pour moi mais une présence parfois encombrante pour mon mari (ce que je peux comprendre moi-même car je n'aurais pas pu supporter mes beaux parents très longtemps...).

Cette situation s'est terminée en crise de nerf pour le papa, suivi d'une discussion à deux (quand bébé a enfin bien voulu dormir). C'est seulement là que j'ai compris qu'il n'allait pas bien et que j'ai commencé à essayer de faire un peu plus attention à lui (en plus de mon nouveau boulot de maman que je dois apprendre...). 

Ce petit mot pour vous, futures maman, pour vous prévenir que le futur papa peut être aussi fragile que nous après la naissance, même s'il ne le montre pas forcément. A méditer!

Rendez-vous sur Hellocoton !

bébé maman famille papa baby blues depression

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site